Séquence 1 : "Amours romanesques"(correction)

Voici la correction de l’activité proposée dans la séance 1 :

* Correction du rituel

1) Natures :

= A corriger et à compléter en vert dans le cahier

Dét. élidéNCAdj.Aux.Vbe participe passé
L’hommeélégantestdescendu
Prép.Dét.NCPr. pers.Vbe
delalimousine,ilregarde
Dét.Adj.NCDét. contr.NC
lajeunefilleaufeutre
Dét. élidé.NCPr. pers.VbePrép.
d’homme,ilvientvers
Pr. pers.Adv.   
ellelentement   

* A recopier en bleu dans le cahier

motsclasses grammaticales complètes (= natures)Abréviations
– est descendu
– regarda
– vient
= verbes conjugués au :
* passé composé (auxiliaire + participe )
* passé simple
* au présent  
Vbe
– homme
– limousine – fille
= noms communs  NC
– l’
– de la
– la
– au
– d’
= déterminants : 
* l’= article défini élidé (= apostrophe devant une voyelle ou un h muet)
* de la = article défini avec préposition
* la = article défini
* au = article défini contracté (= préposition à + le)
* d’= article indéfini élidé
Dét.
– élégant
– jeune
= adjectifs qualificatifsAdj.
– il
– elle
= pronoms personnels 3ème personne du singulierPr. pers.
– lentement= adverbeAdv.
– vers= prépositionPrép.

2) Fonctions :

= A corriger et à compléter en vert dans le cahier

L’homme élégantest descendude la limousine,ilregarda
sujetverbeCCLSjtverbe
la jeune filleau feutre d’homme,il
CODComplément de nomsujet
vientvers elle lentement
verbeCCMa

Rappel :

* Compléments essentiels = compléments de verbe = COD, COI, COS

* Compléments circonstanciels = compléments de phrases = CCL, CCT, etc.

* Complément de nom = complète un nom !!! (ici : « au feutre d’homme » complète « jeune fille »)

3) Transformations :

Rappel :

– je remplace les singuliers par des pluriels, les pluriels par des singuliers.

– je change le temps.

– je modifie quelques mots si nécessaire pour conserver du sens.

Corrigez votre travail en n’écrivant qu’une seule possibilité. Attention, il y a des changements de temps dans le texte ; il faut les respecter…

* Les hommes élégants descendent / descendaient / descendirent / descendront des limousines, ils regardaient / regardèrent / regarderont les jeunes filles au feutre d’homme (on laisse au singulier : chacune a un seul feutre = un seul chapeau ), ils venaient / vinrent / viendront vers elles lentement.

4) Conjugaisons :

= A corriger et à compléter en vert dans le cahier. si il y a trop de fautes, tout recopier proprement en bleu

descendreprésentimparfaitPassé simpleFutur simple
jedescendsdescendaisdescendisdescendrai
tudescendsdescendaisdescendisdescendras
ildescenddescendaitdescenditdescendra
nousdescendonsdescendionsdescendîmesdescendrons
vousdescendezdescendiezdescendîtesdescendrez
ilsdescendentdescendaientdescendirentdescendront
regarderprésentimparfaitPassé simpleFutur simple
jeregarderegardaisregardairegarderai
turegardesregardaisregardasregarderas
ilregarderegardaitregardaregardera
nousregardonsregardionsregardâmesregarderons
vousregardezregardiezregardâtesregarderez
ilsregardentregardaientregardèrentregarderont
venirprésentimparfaitPassé simpleFutur simple
jeviensvenaisvinsviendrai
tuviensvenaisvinsviendras
ilvientvenaitvintviendra
nousvenonsvenionsvînmesviendrons
vousvenezveniezvîntesviendrez
ilsviennentvenaientvinrentviendront

* Terminé pour le rituel !! On passe maintenant à la correction des questions sur les documents ! Lisez la synthèse qui suit et comparez avec vos réponses. Recopiez la synthèse.

Synthèse :

1) Ces textes ont été écrits par Victor HUGO et Charlotte BRONTE, romanciers du XIXème siècle.

– Le premier (extrait des Misérables ) est  poétique, beau à lire et à entendre, chargé d’émotions, de sentiments. Il repose sur de nombreuses images, comparaisons et métaphores. Il évoque la naissance d’un amour qui se fait dans le silence, sous le regard complice de la nature ; seul le narrateur s’interroge sur cet instant magique.

– Le second extrait (Jane Eyre) ne repose pas sur la même tonalité. La ponctuation est très forte, chargée : ? / ! / … Le vocabulaire choisi est plus dur, plus sec. A sa lecture, on ressent un rythme rapide, donc une certaine urgence et surtout de la tristesse, du désespoir.

2) Les histoires d’amour peuvent être magnifiques, mais terribles aussi ; elles se terminent parfois en véritable tragédie. De nombreux couples célèbres sont devenus même des symboles du mythe amoureux et surtout de l’amour impossible : Tristan et Yseult, Roméo et Juliette.

– Les belles histoires d’amour nourrissent le cœur ; elles permettent de s’évader et de rêver . On peut s’identifier aux personnages en toute tranquillité, en savourant l’instant et sans peur du lendemain.

– Celles qui se terminent mal sont captivantes aussi ; le lecteur s’identifie à l’un des personnages et éprouve pour lui une grande empathie. Pris dans l’histoire, il ne peut s’empêcher de poursuivre la lecture, mais pressent et redoute une fin tragique.

3) Marc CHAGALL est un peintre du XXème siècle. Dans son tableau intitulé « Les Amoureux de Vence », il représente un couple d’amoureux en premier plan et un paysage de campagne au crépuscule, avec un animal et un village en fond.

– La scène est à la fois rêvée et réaliste : réaliste car on reconnaît bien les éléments ; rêvée aussi grâce aux couleurs et aux proportions (taille des personnages et de l’animal).

4) Le tableau peut illustrer le premier texte qui est très poétique ; tous deux renvoient plus à des sensations et des impressions qu’à des choses concrètes.

TRAVAIL A FAIRE POUR VENDREDI 27/03 :

  • 1. Bien mettre à jour le cahier en suivant les indications données au fur et à mesure
  • 2. Relire la synthèse 1 fois à voix basse, 1 fois à voix haute. Essayer de bien la comprendre. A la suite, faire un grand nuage de mots importants et à retenir (autour de 15 mots)
  • 3. Seulement si cela est possible : se faire dicter la phrase suivante, puis le corriger, et faire la méthode 5/5 (= 5 mots recopiés 5 fois)

– Réécrire la phrase entièrement, puis faire le rituel jusqu’à « original » (même technique…)

« Il lui dit que le chapeau d’homme lui va bien, très bien même, que c’est… original… un chapeau d’homme, pourquoi pas ? Elle est si jolie, elle peut tout se permettre.»

  • 4 Poursuivre son Journal de Bord…

*** Bon week-end à tous !!! ***

*** Je vous donne rendez-vous tous les jours à partir de 14 h par mail si vous avez des questions.

*** Portez-vous bien !!! ***

Mme Bocquier

Image d’entête : Les amoureux de Vence, Marc Chagall (1957), huile sur toile (75,2 x 99,5cm) collection privée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s