Séance 3 : Corrigé de l’activité 2 / la vie des paysans

Voici le corrigé de l’activité 2. Corrigez et /ou complétez votre activité. Lisez attentivement les + + compléments. Puis, collez la dans le cahier si vous pouvez l’imprimer.

Le résumé à copier dans le cahier est en page 3

Activité 2 : Comment vivent et travaillent les paysans au moyen-âge ? 

Regarde la vidéo suivante et le diaporama :

Montage de différentes vidéos réalisé par Pierrick Auger, issues du jeu pédagogique « Vivre au temps des châteaux forts », du documentaire « Sur nos traces » et d’une émission de télé-réalité archéologique anglaise.
 1. L’habitat des paysans

  – a) A partir des informations de la vidéo et des documents présentés dans le diaporama, précise quels matériaux sont utilisés par les paysans pour la construction de leurs maisons.

Pour construire leurs maisons, les paysans utilisent surtout du bois, du torchis (mélange de paille et d’argile) et des roseaux ou du chaume pour les toits. La pierre peut être utilisée pour le soubassement.

– b) Lis attentivement le doc suivant sur l’organisation du village (doc 3 p 79 de ton livre). Puis recopie sur ta feuille le croquis du terroir d’un village et sa légende.

A  partir des informations du texte complète la légende du croquis en indiquant en face du figuré qui convient les mots suivants : vignes / terres en jachère / jardins travaillés en permanence / vergers / terres céréalières cultivées /pâtures / bois et forêt / terres défrichées non encore cultivées

2.  LE TRAVAIL ET L’ALIMENTATION DES PAYSANS :

Réponds aux questions suivantes à partir des informations de la vidéo et du doc suivant :

 -a) Que cultivent les paysans au moyen-âge ?

Les paysans cultivent essentiellement des céréales qui sont à la base de leur alimentation : blé, sarrasin, seigle. Ils les consomment sous forme de pain, de galettes et de bouillies. Mais ils cultivent également de la vigne et des légumes comme les choux, les fèves et les pois.

 -b) Quels animaux élèvent-ils? Dans quels buts ?

Ils élèvent des bœufs et des chevaux qui leur servent d’animaux de trait (pour tirer la charrue par exemple), des cochons qu’ils engraissent pour les manger, des moutons qui leur fournissent la laine dont ils se servent pour tisser et confectionner des vêtements et de la volaille qui leur fournit viande et œufs.

 – c) Donne deux exemples d’outils en précisant à quoi ils servent

Les exemples sont nombreux : la serpe pour tailler la vigne, les forces pour tondre les moutons, la faux pour faucher l’herbe des prés, la faucille pour couper les blés, le fléau pour battre les gerbes de blé, la charrue pour labourer.

 – d) Que peux-tu dire des outils des paysans et de leurs travaux ? Choisis la bonne réponse parmi les propositions suivantes : Les outils sont faciles à manier et les travaux sont faciles / Les outils sont rudimentaires (très simples) et les travaux sont pénibles / Les outils sont rudimentaires  mais les travaux sont faciles.

Les outils sont rudimentaires (très simples) et les travaux sont pénibles

3. LES RÉCOLTES DES PAYSANS

Lis attentivement le texte suivant :

« Jusqu’au XIe siècle, les récoltes sont souvent faibles. Il y a peu d’ élevage et donc peu d’engrais pour enrichir les terres. Les paysans doivent donc laisser une partie de leurs terres en jachère une année sur deux pour éviter qu’elles s’épuisent. Les récoltes sont très dépendantes du temps et du climat. En cas de mauvais temps, les paysans souffrent de la disette et parfois même de la famine »

Cherche dans le lexique de ton livre la signification des mots écrits en gras dans le texte et recopie les.

– Jachère : champ laissé sans culture pour permettre au sol de se reposer. Au moyen-âge, le seul engrais dont les paysans disposent est le fumier des animaux. Ils n’en ont pas en quantité suffisante pour enrichir toutes leurs terres. Donc, la jachère est obligatoire pour éviter l’épuisement des sols.

– Disette : manque de nourriture qui affaiblit les corps. Les récoltes dépendent beaucoup du temps et du climat et ne sont pas toujours suffisantes pour nourrir convenablement toute la population. Les périodes de disette sont donc fréquentes aux IXe et Xe siècles.

– Famine : manque total de nourriture provoquant la mort des populations.

La suite de l’activité est en page 2…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s