Séance 1 : « Toulouse » Nougaro

Il s’agit d’une nouvelle séquence vous noterez le numéro je ne m’en souviens plus !
On prend donc une nouvelle page on écrit en gros en haut en rouge proprement :

Séquence (?) : ma ville mon amour

Préambule (qui n’est pas à recopier dans le cahier) :

Il s’agit d’une séquence sur deux thèmes : la VILLE et DIRE L’AMOUR.

Comment déclarer sa flamme … à sa ville ? Comment le poète décrit son identité à travers sa ville ?

Vaste programme qui a été abordé par plusieurs chanteurs. Oui, on a choisi dans cette séquence de ne prendre que des chansons. Comment s’y prennent-ils ? Avec quels mots, quelles images ? En quoi est-ce qu’une ville est fortement associée à la personnalité de l’auteur ?

Le parcours proposé est ici chronologique (pourquoi pas ?) du plus ancien (Claude Nougaro) ou plus récent (Eddy De Pretto) et nous aborderons 3 villes (et demi) : Toulouse, Bruxelles, et Paris (et sa banlieue).

Les cours sont à suivre ici, et à copier dans le cahier (comme « en vrai »). L’objectif final sera de rédiger un texte poétique (une chanson ?) qui rendrait hommage à une (sa ?) ville. Celle que l’on connait le mieux avec laquelle on a une relation d’amour (mais aussi parfois de haine, vous le verrez).


Séance 1 : « Toulouse » de Claude Nougaro (1967)

Qu’il est loin mon pays, qu’il est loin
Parfois au fond de moi se ranime
L’eau verte du canal du Midi
Et la brique rouge des Minimes
Ô mon paîs, ô Toulouse, ô Toulouse 
Je reprends l’avenue vers l’école
Mon cartable est bourré de coups de poings

Ici, si tu cognes, tu gagnes
Ici, même les mémés aiment la castagne
Ô mon paîs, ô Toulouse
Un torrent de cailloux roule dans ton accent
Ta violence bouillonne jusque dans tes violettes
On se traite de con à peine qu’on se traite
Il y a de l’orage dans l’air et pourtant
L’église Saint-Sernin illumine le soir

Une fleur de corail que le soleil arrose
C’est peut-être pour ça, malgré ton rouge et noir
C’est peut-être pour ça qu’on te dit Ville Rose
Je revois ton pavé, ô ma cité gasconne
Ton trottoir éventré sur les tuyaux du gaz
Est-ce l’Espagne en toi qui pousse un peu sa corne
Ou serait-ce dans tes tripes une bulle de jazz?
Voici le Capitole, j’y arrête mes pas

Les ténors enrhumés tremblaient sous leurs ventouses
J’entends encore l’écho de la voix de papa
C’était en ce temps là mon seul chanteur de blues
Aujourd’hui, tes buildings grimpent haut
A Blagnac, tes avions sont plus beaux
Si l’un me ramène sur cette ville
Pourrais-je encore y revoir ma pincée de tuiles
Ô mon paîs, ô Toulouse, ôhooo Toulouse

1/ Faire la liste des lieux puis donner leur caractéristiques (ex. Blagnac –> tes avions sont beaux)

–> quelle remarque peut on faire ? Relevez les paradoxes (les trucs qui ne collent pas bien qui ne semblent pas très logiques) : appuyez vous sur un mot qui marque l’opposition (2è strophe).

–> beauté / laideur

–> modernité / tradition

2/ Comment le poète fait-il pour rendre sa ville belle malgré tout ?

Relevez une interjection qui commence 3 vers et qui revient 9 fois dans le texte. Quelle est la volonté de l’auteur en écrivant ce mot ?

Voyez vous d’autres manières de se rapprocher de la poésie dans ce texte ?

3/ Pourquoi ce texte est comme une mini-biographie ?

Quel moment de sa vie le poète décrit-il dans la première strophe ? et dans la dernière ?

Observez les vers 1-2 puis les 2 derniers vers : que ressent le poète ? Que cherche t il à exprimer par ce texte ?

Bilan :

D’après vous, en vous appuyant sur des éléments précis du texte, cette chanson est-elle un autoportrait ou une description hommage à sa ville ?  

Quelques éléments pour vous inspirer … :

« Un torrent roule dans ton accent »

« ta violence bouillonne jusque dans tes violettes »

« il y a de l’orage… et pourtant l’église illumine… une fleur de corail »

« trottoir éventré tuyaux de gaz ou tripes une bulle de jazz »

« ténors (du capitole) échos de la voix de papa chanteur de blues »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s